Catégories
Covid 19 infos pratiques

Le Protocole Sanitaire

gestes barrières en cabinet médical

Comment vous sentez-vous?

Venez au cabinet uniquement si vous n’avez pas de symptômes de la covid 19 , ni vous ni votre entourage.

Il existe un questionnaire en ligne pour vous orientez si vous avez des symptômes.

Si vous avez un doute vous pouvez appeler le Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Amenez votre serviette ou paréo

Pour plus de confort je vous prie d’amener un tissus pour mettre sur la table de massage. Une serviette de bain ou un paréo propre bien évidement. Le papier classique a tendance à se déchirer il est moins confortable st surtout moins écologique!

La table est désinfectée entre chaque patient.

Limitez le temps dans la salle d’attente

Afin de limiter le temps dans la salle d’attente prenez vos dispositions pour arriver à l’heure du rendez-vous ni en avance ni en retard.

Venez seule si vous le pouvez. Si votre condition physique vous oblige à vous faire accompagner limitez à une personne.

Limitez les contacts

Le masque est obligatoire pour les patients et l’ostéopathe. Pensez à changer de masque régulièrement et à ne pas le toucher.

En arrivant lavez-vous les mains ou utiliser du gel hydro-alcoolique. Renouveler l’opération en partant du cabinet.

Evitez au maximum de toucher les portes, laissez faire votre ostéopathe.

Amenez votre propre stylo si vous payez par chèque. Je vous proposerai sinon un paiement par carte idéalement par Lydia. Les espèces sont acceptées en les déposant dans une enveloppe dédiée.

Catégories
Motifs de Consultation publication scientifique

L’ostéopathie diminue la sévérité du syndrome de l’intestin irritable : Essai contrôlé randomisé pilote en simple aveugle

ventre atteint de SII

Résumé en anglais sur Pubmed.

Blanche-Maëlle Florance  1 , Gregory Frin, Raffaella Dainese, Marie-Hélène Nébot-Vivinus, Eugénia Marine Barjoan, Sophie Marjoux, Jean-Pierre Laurens, Jean-Luc Payrouse, Xavier Hébuterne, Thierry Piche

Publié dans l’ European Journal of Gastroenterology & Hepatology 2012 Aug;24(8):944-9

Contexte:

Les auteurs de cette étude pilote constatent que les patients souffrant de syndrome du colon irritable ont un intérêt grandissant pour les médecines alternatives, y compris l’ostéopathie.

Objectif:

évaluer l’effet d’une prise en charge ostéopathique sur la sévérité du syndrome du colon irritable dans une étude contrôlée randomisée avec traitement placebo.

Méthode: Les auteurs ont inclus prospectivement 30 patients atteints de syndrome de l’intestin irritable (23 femmes, 7 hommes, âge moyen 45,8 ± 16,4 ans) répondant aux critères de Rome III. Les patients ont été randomisés avec un rapport 2/1 pour recevoir soit l’ostéopathie soit un placebo ostéopathique (20 patients traités par ostéopathie / 10 patients traité par un placebo). Deux consultations ont été effectuées dans les deux groupes avec un intervalle de 7 jours (consultation à JO et consultation à J7). Les patients ont été suivis sur une période de 3 semaines (jusqu’à J28). Le critère de jugement principal était l’amélioration d’au moins 25 % du score de sévérité SII à J7 (score des symptômes spécifiques du Syndrome de l’intestin irritable). Les critères de jugement secondaires étaient l’impact sur la qualité de la vie, sur des facteurs psychologiques, et sur les habitudes de défécation.
Le score de sévérité SII est un score des symptômes spécifiques du SII (IBS symptom severity scale). Cette échelle évalue la sévérité des plaintes et leur impact sur la qualité de vie. Un score de 75-174 = symptômes légers, de 175-299 = symptômes modérément sévères, de 300-500 = symptômes sévères. Ainsi une baisse de 25 % du score de sévérité correspond à une baisse de 125 points.

mains sur ventre traitant troubles digestifs

Résultats:

Le score de sévérité a diminué dans les deux groupes à J7 et J28. A J7, cette diminution était significativement plus marquée chez les patients recevant l’ostéopathie par rapport à ceux recevant la procédure placebo (-32,2 ± 29,1 vs -9,0 ± -16,0, p=0,01). Cette différence n’a malheureusement pas persisté à J28 (p=0,4). L

A J0 le score de sévérité du SII était de 304.5 (230-324) dans le groupe traité et 266 (230-289) dans le groupe placebo. Le groupe traité par ostéopathie a été significativement amélioré, la sévérité à J7 était de 190 (111-190) et à J28 de 229 (133-283), correspondant respectivement à 33,7% et 25, % d’amélioration. La procedure placebo a aussi réduit la sévérité du SII à 16% à J7 (228 (184-268)) et 24% à J28 ( 191(152-270)) La réduction du score de sévérité à J7 était donc significativement plus prononcé dans le groupe traité . Cependant la différence n’est plus significative à J28.

Se la même façon que pour le score de sévérité l’amélioration de la qualité de vie était plus marquée à J7 dans le groupe traité comparé au placebo mais il n’y a plus de différence significatives à J28.

La fréquence des selles et la consistance ne sont pas significativement modifiées.

Conclusion:

L’ostéopathie semble diminuer la gravité des symptômes du SII et son impact sur la qualité de vie à court terme. Malheureusement, aucune différence statistiquement significative n’a été mise en évidence à J28. Le critère de juge-ment principal étant ambitieux et les effectifs assez faibles, d’autres recherches doivent être menées afin d’évaluer l’impact de l’ostéopathie dans la prise en charge des symptômes du syndrome du colon irritable.

Le mot de l’ostéopathe Blanche-Maëlle FLORANCE:

Cette étude a été réalisée entre 2008 et 2011 dans mes premières années d’exercice en tant qu’ostéopathe. Les patients inclus dans l’étude venaient du CHU de Nice et étaient en moyenne avec un score de sévérité du SII dans la catégorie sévère. Ils étaient déjà sous traitement médical et les résultats montrent l’effet de l’ostéopathie en plus du traitement médical et non à la place du traitement.

Avec mon expérience de plus de 10 ans dans ce domaine, après avoir reçu des centaines de patients atteints de troubles digestifs je constate que pour ces pathologies chroniques il faut un suivi de plusieurs séances pour que l’effet dure dans le temps. Les symptomatologies et les histoires sont extrêmement variables et j’avance petit à petit avec chaque patient. J’adapte les séances et leur espacement en fonction de l’amélioration des symptômes.

L’ostéopathie traite le patient en globalité et améliore tout l’état général. Les patients sont soulagés non seulement au niveau digestif mais aussi de leur dos et tout leur corps.

Catégories
Motifs de Consultation

« Oh Stress! SOS ostéo »

panneaux noirs sur fond de ciel bleu. STRESS sur un panneau RELAX écrit sur le panneau en dessous dans une direction 90° opposée le chemin de Oh Stress SOS ostéo

Oh stress! SOS ostéo: combien de fois encore entendrez vous que votre douleur « c’est le stress » ou pire « c’est dans la tête » ! Qu’est-ce que le stress? Pourquoi vous avez mal? Quelles sont les solutions en ostéopathie? Votre ostéopathe à Nice vous apporte des réponses.

Le stress c’est quoi?

Premièrement vous avez la définition wikipedia du stress : « une séquence complexe de situations provoquant des réactions physiologiques, psychosomatiques ». Deuxièmement explication plus simple:L’homme préhistorique voyait un tigre à dent de sabre son corps sécrétait de l’adrénaline et il courait. L’homme moderne voit son chef son corps sécrète de l’adrénaline mais il reste assis à son bureau! Votre corps va donc réagir comme il peut face au stress.

Le stress s’attaque à nos points faibles

Tout d’abord le stress est le fauteur de troubles qui s’attaque à nos points faibles. Pour Pierre ce sera ses lombaires, pour Paulette l’estomac et pour Jacky les cervicales. Mais l’ostéopathie peut tous les aider.

J’ai mal au dos c’est le stress

Pierre

J’ai mal au ventre c’est dans la tête

Paulette

J’ai mal au cou ce sont les soucis

Jacky

Le cercle vertueux

Ensuite pour apporter des solutions durables il faut agir sur les niveaux du cercles vicieux: stress-points faibles-douleur pour le transformer en cercle vertueux détente- points forts- bien être .

Diminuer le stress

La grande question à se poser est d’où vient le stress que vous ressentez au quotidien? Vient-il de l’extérieur ou de l’intérieur? Alimentation, méditation, sommeil, travail, famille, anxiété, tensions, il existe de nombreuses causes et solutions. Nous ne verrons ces vastes et multiples et aspects dans cet article mais ils seront abordés en consultation afin de trouver des solutions personnalisées. Nous sommes une équipe pluridisciplinaire au sein du cabinet afin de vous aider à trouver la zenitude de corps et d’esprit!

Parfois les patients disent « je suis stressé de nature » et n’ont pas de raison spécifique à leur stress. L’ostéopathie est alors d’autant plus importante pour car un corps détendu aide à un esprit détendu.

L’ostéopathie vous rend plus fort

Votre ostéopathe prendra au sérieux vos douleurs. L’ostéopathie permet d’équilibrer et détendre le dos de Paul et le cou de Jacky. Grâce à son ostéopathe préféré Paulette respire mieux, digère mieux et a moins de troubles fonctionnels digestifs. Lorsqu’ils sortent du cabinet les patients sont détendus, relâchés, se sentent plus léger. Le stress peut toujours surgir il ne fera que passer.

Détente de la tête au pied

Par exemple prenons Pierre qui arrive chez son ostéopathe pour son mal de dos, il aura une révision complète des cheveux aux orteils. Un interrogatoire et un examen complet pour chercher les causes de ses douleurs et orienter vers son médecin si nécessaire. L’ostéopathe détend les tensions de son dos mais aussi sa tête, son cou, son ventre, ses jambes. Il prendra le temps de l’écouter. Ainsi il agit non seulement sur le motif de consultation premier qui est le dos mais améliore tout l’état général.

Un équilibre retrouvé

Grâce à une approche globale l’ostéopathe traite ce qu’il peut améliorer et réoriente lorsque ce n’est pas de sa compétence vers des médecins, psychologues, sophrologues etc..

L’ostéopathe prend le temps, il écoute, il conseille. Une séance c’est aussi une bulle de bien être, une pause dans ce monde qui va si vite.

Prenez soin de vous .Votre corps c’est pour la vie.

votre ostéopathe

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Catégories
Qui peut consulter un ostéopathe?

L’ostéopathie pour les enfants

Maman avec son enfant en pleine forme qui a consulté son ostéopathe

Quels motifs de consultation pour son enfant?

Nous voulons tous faire le maximum pour le bien être de nos enfants et l’ostéopathie va nous aider à y parvenir. En effet, l’ostéopathie on en parle de plus en plus mais il n’est pas évident de savoir dans quelle situation elle apporte un réel bénéfice. Alors, quand consulter son ostéopathe pour son enfant?

Voici un article sur l’ostéopathie pour les enfants basé sur mon expérience en cabinet à Nice et ma vie de maman de trois enfants.

Le bilan.

La première chose à faire pour savoir quand consulter son ostéopathe pour son enfant est la séance de bilan. En effet, cette séance permet de faire un bilan précis des besoins de votre enfant. En outre, la séance de révision permet de rééquilibrer le corps et remettre à zéro le « capital chutes ». On repart ensuite vers de nouvelles aventures! En effet les enfants tombent souvent, font de multiples acrobaties, se positionnent de façon improbable devant les écrans. De plus ils poussent comme des champignons et leur corps a besoin d’être détendu pour bien grandir!

Les troubles ORL à répétition.

Effectivement libérant les tensions du crâne mes petits patients passent un meilleur hiver. Par conséquent l’ostéopathie plus quelques conseils pour renforcer l’immunité sont une bonne prévention.

Une étude montre l’efficacité de l’ostéopathie contre les otites.

Les troubles digestifs.

L’ostéopathie améliore nettement le ventre de nos chers petits. Lorsque les examens médicaux sont normaux on reste avec des symptômes et un « c’est juste le stress ». Les troubles digestifs fonctionnels sont ma spécialité et c’est toujours une belle victoire d’améliorer la vie de mes patients de tout âge grâce aux séances.

L’accompagnement à l’orthodontie.

Préparons le corps à recevoir les bagues et à bien les supporter. Parfois durant le traitement lorsque l’orthodontiste resserre les bagues ou le palais la douleur persiste. Une séance d’ostéopathie crânienne permet alors de soulager et passer ce cap en douceur.

Les scolioses.

L’ostéopathie est préventive dans un premier temps. Il faut suivre régulièrement les enfants durant la croissance. Ensuite lorsqu’on diagnostique la scoliose l’ostéopathe associé à d’autres thérapeutes se mobilise pour la traiter.

Les troubles du sommeil et de la concentration

Ce sont aussi des motifs de consultations. Les séances permettent d’apporter une plus grande détente. Cela permet ainsi de mieux gérer et diminuer les troubles. Par ailleurs l’ostéopathie s’associe aux autre thérapies tels que l’orthophonie. Ceci fera l’objet d’un prochain article.

Les traumatismes.

Par exemple après une grosse chute, un accident ou un mauvais coup. Aussitôt que vous avez vu votre médecin pour vous assurer qu’il n’y a pas de fractures ou autres séquelles graves alors vous pouvez amener votre enfant pour faire une séance de rééquilibrage.

Un doute pour prendre rendez-vous chez votre ostéopathe?

Bien sûr, si vous avez le moindre doute, il vous suffit de contacter votre ostéopathe. Il vous dira si vous devez amener votre enfant en consultation ou non. À bientôt dans votre cabinet d’ostéopathie préféré !

Catégories
L'ostéopatie on vous explique . Qui peut consulter un ostéopathe?

Ostéo ou kiné?

collaboration kiné ostéo

Faut-il consulter un ostéo ou kiné? Mais quelle est la différence? L’ostéopathie est-elle une spécialité de kiné? Est-ce la même chose? Quel remboursement?

Kinésithérapeute ou ostéopathe. Les deux métiers sont différents mais très complémentaires. Voici les réponses à vos questions.

Les points communs:

Kiné ou Ostéo ont deux buts en commun: soulager les tensions et les douleurs et redonner de la mobilité.

L’autre point commun est un des outils: leurs mains pour traiter les patients. En l’occurrence ce sera le seul outil pour l’ostéopathe.

Les différences:

Formation:

Il y a eu des changements ces dernières années dans ce domaine.

Les ostéopathes avaient initialement une formation en 6 ans post bac dans une école d’enseignement supérieur en ostéopathie, avec une entrée sur dossier mais sans concours. En 2008 suite aux décrets d’application de la loi (de reconnaissance de l’ostéopathie de 2002) la formation passe à 5 ans avec la 6e année facultative.

Pour les kinésithérapeutes c’est en 2015 que leur formation passe de 3 à 4 ans. Avec en plus une année en fac de médecine pour le concours d’entrée en école de kiné.

Méthode

Dans les deux disciplines il existe une multitude de méthodes et d’approches différentes, et parfois elles se rejoignent ou se ressemblent.

Prenons l’exemple d’un patient avec une douleur à l’épaule. En kinésithérapie classique on traitera l’épaule manuellement mais aussi avec différents appareils. Tandis que l’ostéopathe cherchera pourquoi l’épaule fait mal en testant tout le corps du patient, en cherchant à rééquilibrer le corps dans son ensemble.

Motifs de consultations

Classiquement l’ostéopathe recevra des patients pour rééquilibrer et débloquer les différentes parties du corps.

Le kinésithérapeute est là pour tout le travail de rééducation articulaire musculaire ligamentaire. Il existe aussi d’autres types comme la kiné respiratoire ou la kiné vestibulaire etc..

Séances: nombre et tarifs

Les ostéopathes voient leur patient pendant 45-60 minutes une fois parfois 2 ou 3 fois pour un motif classique de douleur (lumbago, torticolis, migraines..). Le tarif est d’environ 60 euros, pris en charge exclusivement par la plupart des mutuelles.

Les kinés voient les patients pour 10 à 20 séances en moyenne, la séance dure 20 minutes. Elle coûte 16 euros, remboursé à 60% par la sécurité sociale et le reste par la mutuelle.

La complémentarité

Les approches pluri-disciplinaires sont les meilleures. Un travail ostéopathique en amont permet une meilleure rééducation. Ostéo ou kiné on peut donc consulter les deux!

Prenons l’exemple d’une simple entorse de cheville . Lorsqu’un patient a une entorse la cheville subit un traumatisme. Les os de la chevilles peuvent rester dans une mauvaise position, mais aussi le genou la hanche le bassin .. L’ostéopathe va permettre de rééquilibrer les articulations. Ceci permet déjà au patient d’être bien soulagé. Le travail du kinésithérapeute est ensuite primordial pour rééduquer la proprioception et renforcer muscles et ligaments.

Un autre exemple: les lombalgies chroniques (mal au dos sur une longue période). L’ostéopathe remet le corps en place, cela peut soulager totalement ou partiellement selon les cas. Un bon kinésithérapeute pourra aider à maintenir ce mieux et continuer à soulager par des massages, des étirements, du renforcement musculaire..

Les questions fréquentes

Il existe des kiné-ostéopathes?

Oui, certains kiné font une formation en plus après leur cursus de kiné pour se former à l’ostéopathie. Cependant les actes d’ostéopathie pratiqués par un kiné ne peuvent pas être remboursés par la sécurité sociale.

L’ostéopathie est-elle une spécialité de la kinésithérapie?

Non comme nous venons de le voir les deux écoles sont différentes. Même si jusqu’en 2002 la plupart des ostéopathes formés étaient au départ des kinés les ostéopathes de la nouvelle génération sont en très grand majorité issue de « formation initiale » ostéopathie.